L’acquisition d’un terrain est indispensable avant la construction d’une maison. Voici quelques conseils qui vous permettront d’être efficace dans cette recherche.

Bien choisir la situation

Le choix du terrain à construire doit prendre en compte les commodités environnantes. Pensez à la proximité des écoles, de commerces, de quartiers résidentiels ou d’autres constructions. Un terrain situé près d’une zone industrielle, d’installations à risque ou loin des infrastructures de transport est déconseillé.

Les types de terrain

Le terrain lotis

Ce type de terrain a été déjà dûment étudié, borné, viabilisé et raccordé aux divers réseaux (eau, gaz, électricité, téléphone…) par un aménageur-lotisseur avant d’être mis en vente. L’acquéreur peut entamer la construction dès la possession de l’espace. Cependant, il doit se soumettre aux règles d’urbanisation imposées par la commune et au contenu du cahier des charges établi par le lotisseur.

Le terrain diffus

Aussi appelé terrain isolé, il n’est pas borné ou viabilisé et il appartient donc à l’acquéreur le faire. Il peut choisir lui-même l’architecture qui lui convient, tout en respectant les normes de planification d’urbanisme de la commune.

Évaluer son budget

L’évaluation du budget est une étape primordiale. Si le terrain est en lotissement, il suffit de respecter le cahier des charges et le Plan Local d’Urbanisation (PLU). Cependant, s’il est hors lotissement, des études approfondies et des travaux supplémentaires sont nécessaires. Un terrain en pente, par exemple, doit être remblayé.

Consulter des professionnels

De nombreux conseillers immobiliers sont disponibles pour écouter les investisseurs afin de connaître leurs besoins et priorités, des critères importants dans le choix. C’est ce que nous recommande le promoteur Vallat Estate via son site http://creation.vallat-immobilier.com/

L’agent immobilier

L’agence immobilière peut se charger de trouver le terrain idéal pour le client qui lui a bien mentionné tous les détails de son besoin. Les deux parties doivent se mettre d’accord sur le montant de la commission à payer après la conclusion de l’achat.

Le notaire

Le notaire intervient dans la négociation du prix et confère un caractère authentique aux actes qui lui sont demandés. Son service est payant. Il y a d’ailleurs une partie vente sur le site web des notaires que vous pouvez consulter ici.

Voir directement le propriétaire terrien

C’est une chance pour le client qui arrive à traiter directement avec le propriétaire terrien, car il peut négocier le prix avec lui sans payer de commissions.